Plantes Concernées

Le Code de conduite professionnel a pour objectif de limiter l’introduction et la dispersion de plantes exotiques envahissantes ayant des impacts négatifs reconnus. Il est fondé sur le principe de l'autorégulation. Il propose la mise en place de mesures concrètes et de bonnes pratiques, comportant des restrictions totales (Liste de consensus) ou partielles d'utilisation de certaines plantes dans des conditions bien définies (Liste de plantes soumises à recommandations).

Télécharger la liste des plantes du Code de conduite

Liste de consensus

La liste de consensus recense les plantes que tous les acteurs concernés souhaitent ne plus voir produites, vendues, prescrites ou utilisées sur l'ensemble du territoire métropolitain. Elle regroupe des plantes qui ne présentent pas ou peu d'aspects positifs pour les utilisateurs et qui ont des impacts négatifs importants et reconnus par tous (elle inclut par défaut toutes les plantes interdites). Tous les synonymes1, cultivars et variétés qui dérivent de ces espèces sont également inclus dans la liste suivante :

              
Voir la liste des fiches détaillées >>

Plantes réglementées (interdiction d'introduction et d'utilisation) 

Règlement européen n°1143/2014 :

 

Loi Santé n°2016/41 :

Liste de plantes soumises à recommandations

Ces plantes ne sont envahissantes que dans certains milieux, où elles peuvent avoir des impacts négatifs. Elles présentent cependant des aspects positifs importants pour les utilisateurs. Elles sont évaluées selon un protocole multicritères pour définir dans quelles conditions précises elles sont utilisables. Des restrictions partielles d’utilisation sont définies pour chacune des plantes suivantes :

 

Voir la liste des fiches détaillées >>