Egérie dense
Egérie dense

Nom scientifiqueEgeria densa Planch.

Nom communEgérie dense

FamilleHydrocharitacées

Introduction & Répartition géographique

Introduction

Egeria densa est originaire d’Amérique de Sud. En Europe, c’est en Allemagne, au niveau du canal de Leipzig en 1910, qu’elle est remarquée pour la première fois hors culture. Il faudra attendre 1961 pour la repérer dans la nature en France en amont d’un barrage situé à Ducey dans la Manche d’où elle s’est répandue le long de la côte Atlantique.

Répartition géographique

Dans le monde l’espèce est présente en dehors de son aire naturelle de répartition en Amérique du Nord, en Afrique du Sud, en Océanie, au Japon et en Europe occidentale (France, Royaume ­Uni, Allemagne, Italie, Belgique, PaysBas, Danemark…).

 

 

Biologie et Ecologie

Reproduction sexuée

Ce type de reproduction n’a pas été observé hors de la zone d’origine car seuls les pieds mâles sont présents dans les zones d’introduction.

Reproduction asexuée

La plante peut se reproduire par marcottage. En effet, les fragments composés de double nœud peuvent développer  une « couronne racinaire » à ce niveau ­là. La reproduction végétative est le mode de multiplication privilégié par cette plante.

Milieux envahis et exigences

Dans son aire d’origine, cette plante vivace se développe surtout dans les eaux douces stagnantes (même s’il est aussi possible de l’observer dans les eaux courantes). En France, l’élodée dense est très présente en Bretagne. Elle commence à s’étendre sur tout le littoral aquitain. Elle se propage notamment autour de la Garonne et ses affluents grâce à la présence des cours d’eau.

Impacts négatifs

Impacts sur la biodiversité locale et le fonctionnement des écosystèmes

  • La présence de l’élodée dans les milieux envahis et sa croissance rapide entrainent souvent la diminution de la production planctonique et la réduction et/ou le déplacement des autres espèces végétales du milieu par compétition ou exclusion. Toutefois, le nombre de cas où l’espèce représente une réelle menace pour la diversité locale des milieux est faible.

Impacts économiques

  • Les tapis végétaux créés par Egeria densa peuvent entrainer de forts coûts de nettoyage pour les collectivités. Ces tapis peuvent aussi représenter un frein à la pêche et aux loisirs nautiques, et par extension constituer une menace pour le tourisme.

Impacts sociaux et sociétaux

  • Non documenté.
Aspects positifs

Intérêts économiques

La plante représente un intérêt économique pour le commerce de plantes aquatiques.

Aller plus loin

Liens vers des sites d'informations référençant des travaux scientifiques :