Laurier-cerise
Laurier-cerise

Nom scientifiquePrunus laurocerasus L.

Nom communLaurier-cerise

FamilleRosacées

SynonymesCerasus laurocerasus (L.) Loisel.

Introduction & Répartition géographique

Recommandations d'utilisation : Ne pas utiliser ou prescrire à proximité des milieux où l'espèce est susceptible de se propager (forêt acidophiles).


Introduction

Originaire d'Asie occidentale, il est introduit à la fin du XVIe siècle dans de nombreux pays d'Europe. Il est très largement cultivé pour ses qualités ornementales (nombreux cultivars).

Répartition géographique

En France, il est présent sur l'ensemble du territoire et subspontané dans certaines forêts : chênaies vertes, chênaies thermophiles, hêtraies.

Biologie et Ecologie

Reproduction sexuée

La floraison, d'avril à mai, donne de petites graines qui sont dispersées principalement par les oiseaux et autres petites animaux.

Reproduction asexuée

Il peut se multiplier par drageonnement racinaire, marcottage et germination de souches.

Milieux envahis et exigences

Il apprécie les milieux boisés avec un sol légèrement acide. Il est subspontané dans certaines forêts : chênaies vertes, chênaies thermophiles, hêtraies.

Impacts négatifs

Impacts sur la biodiversité locale et le fonctionnement des écosystèmes

Il peut localement envahir les sous-bois réduisant la lumière pour la végétation présente au sol, réduisant la diversité spécifique du milieu. Il émet également des substances allélopathiques.

Impacts économiques

Il peut perturber la gestion des forêts exploitées.

Impacts sociaux et sociétaux

L'ensemble de la plante contient des substances toxiques, à l'exception de la pulpe du fruit.

Aspects positifs

Intérêts environnementaux

Il est nectarifère et pollinifère.

Intérêts économiques

Usage ornemental très important.

Intérêts social, culturel, patrimonial

Quelques vertus médicinales.

Aller plus loin

Liens vers des sites d'informations référençant des travaux scientifiques :

CABI | DAISIE | HARMONIA | INFOFLORA