Faux hygrophile
Faux hygrophile

Nom scientifiqueGymnocoronis spilanthoides (D. Don ex Hook. & Arn.) DC.

Nom communFaux hygrophile

FamilleAstéracées

Introduction & Répartition géographique

Introduction

Le faux hygrophile est originaire des zones tropicales et subtropicales d’Amérique latine, du Mexique jusqu’à l’Argentine.

Répartition géographique

L'espèce n'est pas encore présente sur le territoire métropolitain.

Biologie et Ecologie

Reproduction sexuée

Les fleurs sont blanches et très visibles au-dessus de l’eau par les insectes pollinisateurs. Les graines sont lourdes et tombent facilement près du pied-mère, elles peuvent aussi être transportées par l’eau ou la boue attachée aux animaux ou aux machines.

Reproduction asexuée

La multiplication végétative est très efficace. Des racines peuvent être produites facilement à partir de fragments de tige s’il y a un nœud, ou à partir d’une veine sur un fragment de feuille.

Milieux envahis

Il s'agit d'une espèce pérenne, émergente et aquatique, des eaux douces et des marais. Elle pousse en régions tropicales humides, subtropicales et tempérées chaudes, où elle forme des tiges enchevêtrées, racinées dans un sol humide.

Impacts négatifs

Impacts sur la biodiversité locale et le fonctionnement des écosystèmes

  • Gymnocoronis spilanthoides peut dégrader les zones humides en entrant en compétition avec les espèces indigènes qui ont une croissance plus lente. En effet cette plante monopolise les ressources, elle a une croissance rapide même à l’ombre, et étouffe les autres espèces.  La qualité de l’eau peut également être affectée si la quantité de matériel végétal mort dans l’eau est très importante.

Impacts économiques

  • La prolifération peut, en plus de la dégradation de l’environnement et du paysage, altérer le potentiel récréatif du milieu envahi. De plus l’aquaculture, l’irrigation et la navigation peuvent être affectées.

Impacts sociaux et sociétaux

  • Non documenté.
Aspects positifs

Intérêts économiques

Le faux hygrophile est commercialisé en tant que plante ornementale aquatique.

Aller plus loin

Liens vers des sites d'informations référençant des travaux scientifiques :