Elodée du Canada
Elodée du Canada

Nom scientifiqueElodea canadensis Michx.

Nom communElodée du Canada

FamilleHydrocharitacées

Introduction & Répartition géographique

Introduction

Originaire d’Amérique du Nord, elle a été introduite en Irlande en 1836, puis s'est répandue dans toute l’Europe. Les premiers recensements en France d’E. canadensis débutent à partir de 1845, puis en 1867 en Haute-Vienne et en 1875 à Nantes et dans le Berry.

Répartition géographique

Aujourd’hui, ces espèces (les élodées) sont présentes quasiment partout en Europe. Il y a cependant une légère régression depuis le milieu du 20ème siècle des populations d’E. canadensis, au profit d’E. nuttallii, actuellement en pleine phase d’expansion vers l’est et le sud de l’Europe et qui remplace dans plusieurs endroits E. canadensis.

 

 

Biologie et Ecologie

Reproduction sexuée

En Europe, seuls les pieds femelles sont présents, donc ce mode de reproduction n’existe pas.

Reproduction asexuée

En Europe, elle se produit uniquement par fragmentation et bouturage des tiges.

Milieux envahis et exigences

Les élodées se développent préférentiellement en eaux calmes ou stagnantes, même si les plantes résistent bien au courant. Elles sont toutefois capables de s’adapter à différentes variations des conditions environnementales comme la profondeur de l’eau, les types de sédiments, l’acidité et la température de l’eau. E. canadensis est capable de pousser de façon très réduite sous la glace en hiver, et peut même survire si elle est prise dans la glace.

Impacts négatifs

Impacts sur la biodiversité locale et le fonctionnement des écosystèmes

  • Les espèces du genre Elodea présentent une forte capacité à coloniser un milieu aquatique dès lors que les conditions trophiques sont réunies. Ainsi, ce pouvoir compétitif conduit dans un premier temps à une diminution de la diversité floristique, pouvant aboutir à une perte de la diversité biologique des cours d’eau.

Impacts économiques

  • E. canadensis constitue une gêne importante pour la pratique des loisirs nautiques et de la pêche, comme c’est le cas sur le cas du Lac de la Plaine dans les Vosges (88) ou du plan d’eau de Pont-à-Mousson (54).

Impacts sociaux et sociétaux

  • Non documenté.
Aspects positifs

Intérêts environnementaux

Elle est recommandée à cause de son fort pouvoir d'oxygénation (photosynthèse importante) et parce qu'elle absorbe les nitrates et empêche la prolifération des algues par émission de molécules toxiques. De plus elle sert de protection aux alevins.

Intérêts économiques

Il n’y a aucune référence faisant part de l’intérêt économique des plantes du genre Elodea, si ce n’est leur valeur en tant que plantes d’ornements en aquariophilie. En effet elle est vendue principalement pour ce marché par des fournisseurs spécialisés.

 

 

Aller plus loin

Liens vers des sites d'informations référençant des travaux scientifiques :