Berce du Caucase
Berce du Caucase

Nom scientifiqueHeracleum mantegazzianum Sommier & Levier

Nom communBerce du Caucase

FamilleApiacées

Introduction & Répartition géographique

 

Introduction

Originaire de la région du Caucase (Géorgie, Russie), la berce du Caucase a été introduite en Europe au cours du XIXe siècle, période pendant laquelle plusieurs jardins botaniques font mention d'une grande ombellifère.

Répartition géographique

Dans le monde, la berce du Caucase est principalement présente dans les pays européens, mais on la rencontre aussi en Amérique du Nord et en Australie. En France, elle est présente sur une grande partie du territoire, le sud-ouest et le sud du pays étant moins concernés.

Biologie et Ecologie

Reproduction sexuée

La berce du Caucase ne fleurit qu'une seule fois dans sa vie. La floraison abondante attire de nombreux insectes qui permettent des pollinisations croisées. Les organes mâles et femelles au sein d'une même fleur ne sont pas matures au même moment : les cas d'auto-pollinisation sont donc rares mais possibles ce qui est un atout pour la colonisation de nouveaux milieux en présence d'individus isolés. Les graines produites en grand nombre sont disséminées par le vent sur quelques mètres autour de la plante mère. L'eau est vecteur de dissémination des graines sur des distances plus importantes.

Reproduction asexuée

Non.

Milieux envahis et exigences

Dans les territoires d’introduction, la plante envahit principalement des milieux perturbés (talus, friches...), les berges des rivières et les lisières forestières, où elle forme des peuplements monospécifiques. Elle préfère les sols fertiles, humides et profonds : elle tolère des textures de sols diverses.

Impacts négatifs

Impacts sur la biodiversité locale et le fonctionnement des écosystèmes

Dans les milieux envahis, on observe une diminution de la richesse et de la diversité spécifiques. Cela est principalement dû à la croissance rapide de la berce du Caucase associée à ses larges feuilles qui privent les autres espèces de lumière au sol. Des substances allélopathiques sont également émises au niveau des racines de la plante. La présence de populations importantes le long des berges accroît les phénomènes d'érosion de ces dernières au cours de l'hiver.

La plante est un hôte de plusieurs de quelques ravageurs des cultures.

Impacts économiques

Il existe quelques d'envahissement de parcelles agricoles ou d'intoxication de bétail.

Impacts sociaux et sociétaux

La sève de la berce du Caucase contient des composés photosensibles provoquant des brûlures importantes lorsqu’elle entre en contact avec une peau humide et insolée. 

Aspects positifs

Intérêt environnemental

La floraison imposante de la plante attire de nombreux insectes.

Plante ornementale : quelques usages emblématiques

La plante est très peu commercialisée ou utilisée dans la filière de l'horticulture ornementale.

Toutefois, sa taille, sa forme et sa floraison font d'elle une plante indéniablement à part pour la construction de jardins. Elle entre dans la gamme végétale des "jardins en mouvements".

La berce du Caucase est enfin un symbole de l'Ecole de Nancy et du mouvement Art nouveau, lequel l'a représenté dans de nombreux éléments décoratifs.

Aller plus loin

Liens vers des sites d'informations référençant des travaux scientifiques :

ISSG | EPPO | CABI | FCBN | HARMONIA DATABASE | INFOFLORA